Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 08:00

Conte

 

La graine minuscule

 

C’était au Viêt Nam. Un jour d’été, quelques collégiens dont j’étais, se proposèrent de faire une excursion en montagne. Nous choisîmes un rocher de mille mètres, mais très escarpé. Après pas mal de peine, surtout à cause de la chaleur tropicale, nous arrivâmes enfin au sommet où nous découvrîmes un petit plateau rocailleux recouvert d’herbes roussies par le soleil. Au milieu du plateau gisait une grosse pierre dont je vais vous raconter l’histoire nous servait cette fois-là de quartier général.

L’été suivant, l’envie me prit un jour d’aller me recueillir sur cette montagne. Ce que je fis. Arrivé au sommet, je retrouvai sans peine la pierre en question. Je voulais m’asseoir dessus, mais elle était déjà brûlante malgré l’heure matinale. Je remarquai alors une petite plante qui poussait dans une fente au milieu de la pierre. C’était une espèce tropicale appelée banian (figuier) dont les graines sont minuscules, mais dont les sujets adultes aux branches étayées de nombreuses racines aériennes sont autrement impressionnants que les chênes et les hêtres. Une graine de cette espèce était tombée, Dieu sait comment, dans la fente et, y ayant trouvé un peu de mousse, avait germé et poussé. J’aurais pu arracher cette petite plante du bout des doigts, mais à quoi bon ! En redescendant, je l’avais complètement oubliée…

Longtemps après, toujours en été, je voulus grimper encore une fois sur cette montagne. Quel ne fut pas mon étonnement lorsque, encore loin, je voyais se dresser, à la place même où devait se trouer la pierre, un arbre puissant aux troncs multiples. Mais la surprise fut totale quand, arrivé sur place, je constatai que la pierre était brisée en deux, et visiblement soulevée par les racines de l’arbre…

Ainsi donc, comme une dynamite, mais sans bruit ni éclat, une graine minuscule avait fait sauter une grosse pierre…

(…)

Sous le ciel étoilé…Contes et paraboles, Ch. Delhez, p. 146

 

 

 

Ainsi naît  Jésus le Christ, petit parmi les petits, dans un tout petit coin d’un monde qui ne l’attendait pas. Sa venue fait exploser les murs de pierre qui se dressent entre les hommes et toutes les pesanteurs qui empêchent la vie de jaillir un peu partout.

 

1660322736.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse protestante de Hoenheim - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires